Bonjour chers amis de la famille Ackermann !!!

C'est #morgan qui a demander à l'#excentrique #famille #ackermann ainsi qu'à #cyril le #pere #invisible mais #present de les rejoindre en Lituanie pour leur présenter un nouveau projet dans lequel il vient d'investir ! L'histoire de la Lituanie commence par l'unification des tribus lituaniennes par Mindaugas, au milieu du xiiie siècle, en vue de lutter contre les Chevaliers teutoniques et les Chevaliers porte-glaives. Cette période est aussi celle de la christianisation de la population, qui passe du paganisme au catholicisme ou à l'orthodoxie par la conversion de son élite politique. Le pays est ensuite marqué par les règne de Vytenis (en) à partir de 1290 et de Gediminas de 1316 à 1341. Le Grand-duché de Lituanie profite du déclin de la Rus' de Kiev pour étendre fortement ses frontières vers l'est et le sud, dans tout le bassin du Dniepr, jusqu'à la Mer Noire.

En 1386, le grand-duc de Lituanie, Jogaila, se marie avec la princesse de Pologne, Hedwige, ce qui crée l'Union de Pologne-Lituanie qui aboutira en 1569 à la création de la République des Deux Nations. Cette union conduit à une forte acculturation de l'élite politique qui adhère à la culture et à la langue polonaise. Le Grand-duché de Lituanie perd alors peu à peu de son autonomie dans la fédération jusqu'à être complètement intégré à la Pologne par la Constitution polonaise du 3 mai 1791. Après les trois partages de la Pologne à la fin du XVIIIe, le pays cesse d'exister politiquement en 1795. L'actuel territoire de la Lituanie est alors intégré à l'empire russe, jusqu'à son indépendance le 16 février 1918, deux semaines avant la signature du traité de Brest-Litovsk, par lequel la Russie reconnaît la perte des États baltes. Cependant, la guerre russo-polonaise de 1919-1920 lui fait perdre la partie est de son territoire avec sa capitale historique, Vilnius, qui devient donc une ville polonaise sous le nom de Wilno. De plus, elle avait une forte population polonaise, et le maréchal polonais Pilsudski héros de l'indépendance polonaise de 1918 y était très attaché, c'est Kaunas qui fut la capitale de la Lituanie de 1918 à 1940, date à laquelle déjà sous l'occupation soviétique les agresseurs organisèrent un "plébiscite" pour légitimiser l'annexion de Lituanie et son rattachement à l'URSS sous le pacte de Molotov-Ribbentrop du 23 août 1939.

famille-ackermann.com

Si la #famille #ackermann n'#existait pas, il aurait #fallu l’#inventer

 

THAUMATURGIQUE…LA FAMILLE ACKERMANN !!!

FAMILLE-ACKERMANN.COM

 

https://www.facebook.com/pages/La-Famille-Ackermann/469094403145843

 

@clanackermann