Bonjour chers amis de la famille Ackermann !!!

#cyril le #pere #invisible mais #present qui est toujours en train de créer des décors pour des clients blasés un peu partout dans le monde, travaille sur un projet avec des hologrammes pour le château d'un de ses clients chinois ! L'#excentrique #famille #ackermann intriguée par le projet de #Cyril est partie lui rendre visite ! L'hologramme est le produit de l'holographie. Il s'agit historiquement d'un procédé de photographie en relief. Aujourd'hui, un hologramme représente une image en trois dimensions apparaissant comme « suspendue en l'air ». Le mot hologramme provient du grec « holos » (« en entier ») et « graphein » (« écrire »). Par abus de langage, on nomme « hologrammes » les dispositifs apposés sur des cartes bancaires, billets, passeports, boîtes de logiciels et autres objets dont on veut améliorer la non-reproductibilité. Leurs caractéristiques sont difficiles à reproduire par des faussaires1, mais ils ne contiennent pas d'information 3D : le relief apparent s'inverse quand le dispositif est retourné de 180° (la tête en bas), et disparaît pour une rotation de 90°. Un hologramme multicolore et stable a été réalisé en novembre 2011 au Japon par une équipe dirigée par Satoshi Kawata, en lumière blanche ordinaire, en utilisant des « plasmons » (excitations électroniques se propageant en surface d’un film métallique), sur la base de principes découvert à la fin des années 1990. Contrairement à la photographie traditionnelle, qui ne contient qu'une information bidimensionnelle, un hologramme contient une information tri-dimensionnelle. Il résulte en une image d'interférence entre les ondes issues de l'objet photographié et d'une partie du même faisceau laser utilisée pour éclairer l'objet. Les détails dans l'hologramme sont très petits (inférieurs au micromètre). Sa réalisation demande :

des pellicules spéciales avec un grain très fin ;

une disposition mécanique qui supprime ou compense des vibrations à des amplitudes inférieures au micron ;

une source de lumière avec une distance de cohérence de l'ordre de grandeur de la distance entre l'objet photographié et la plaque sensible.

famille-ackermann.com

Si la #famille #ackermann n'#existait pas, il aurait #fallu l'#inventer

 

 

PROTÉCTRICE…LA FAMILLE ACKERMANN

FAMILLE-ACKERMANN.COM

https://www.facebook.com/pages/La-Famille-Ackermann/469094403145843

 

@clanackermann